Exposition de Photographies Fabien Belmonte au Centre Culturel Simone Signoret du 12 au 23 juillet 2016

Exposition de Photographies Fabien Belmonte

Dates : 

Du 12 au 23 juillet 2016 

Horaires d’ouvertures :  

Lundi et mardi de 15 heures à 18 heures 30.
Mercredi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures 30 à 18 heures 30.
Jeudi FERMETURE
Vendredi de 15 heures à 18 heures 30.
Samedi de 9 heure à 12 heures.

Lieu : 

Centre Culturel Simone Signoret 04160 Chateau-Arnoux Saint Auban

Vernissage : 

mardi 12 juillet à 18 heures 30

Patrick Martellini,
Président de la Communauté de Communes Moyenne Durance
Claude Fiaert,
Vice-Président de la CCMD
Délégué à la Culture et aux Finances
Nathalie Pellestord,
Présidente de l’association Itiniraires en P.A.C.A et son équipe,
ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition de Fabien Belmonte Auteur-Photographe,
le mardi 12 juillet à 18 heures 30
au Centre Culturel Simone Signoret 04160 Chateau-Arnoux.
Renseignements au 06 73 45 73 14


« Fabien Belmonte est doté d’une belle sensibilité artistique et d’une très bonne maîtrise de l’art photographique. Ancien guitariste, faiseur d’accords « Rock » Fabien nous joue aujourd’hui des mélodies plus douces, la petite musique des images… il compose maintenant avec la lumière. C’est avec délicatesse, tendresse et un brin de poésie qu’il nous livre une partie de son travail pour le plus grand bonheur des amateurs de photographies. »

Pierre Gable – Photographe Auteur 


« Avec légèreté, non sans une grande maîtrise Fabien Belmonte écrit avec ses outils, son œil, ses boitiers, ses objectifs et surtout la lumière et sa personnalité. Il pose un regard net et respectueux sur nous, sur la femme, les femmes ; et crée des portraits où il saisit en immédiateté émotionnelle une beauté – beauté soyeuse, douce, sobre tout en authenticité, sans artifice comme une révélation au plus prêt de la sensibilité de ses modèles, qu’il capture avec délicatesse.
Alors, Fabien en artiste nous fait le don de montrer, magnifié par un rendu tout en velours et volupté des photographies lumineuses, dans un prolongement de l’art pictural du XVIIème siecle, il sanctifie l’émotion pure et sublime dans une effluve de parfum iconique que Johannes Vermeer aurait sans doute aimé. » 

Sculpteur Gary

Using Format